Close
Valérie Trierweiler remise d’aplomb grâce à Saïda Jawad et Valérie de Senneville

Valérie Trierweiler remise d’aplomb grâce à Saïda Jawad et Valérie de Senneville

Sans Saïda Jawad et Valérie de Senneville, Valérie Trierweiler aurait certainement eu du mal à composer avec sa rupture avec François Hollande, laisse entendre ‘Voici’ dans son édition du 19 décembre.

Le magazine people se demande tout d’abord si l’ex première dame est une porteuse de poisse, avant de rappeler que pour se changer d’air après l’implosion de son couple avec François Hollande en janvier dernier, l’ex première dame s’était envolée au soleil avec ses deux meilleures amies, Valérie de Senneville, l’épouse de Michel Sapin, et Saïda Jawad, la compagne de Gérard Jugnot.

‘Au retour’, rappelle Voici Valérie de Senneville voit son mariage avec l’ex ministre du travail Michel Sapin exploser. Quant à Saïda, elle va quitter Gérard Jugnot en avril’, rappelle l’hebdomadaire avant de s’interroger si la journaliste de ‘Paris Match est ‘porteuse de poisse’.

Si la publication ne répond pas directement à cette question, elle affirme néanmoins que cette avalanche de ruptures ‘est tombée à point nommé’.

Elles auraient permis à l’ex première dame de tenir le coup.

‘Valérie Trierweiler aurait sans doute eu plus de difficultés à affronter la vie sans François (Hollande), si ces copines étaient toujours en couple’.
‘Le hasard fait bien les choses parfois’, commente ‘Voici’ qui consacre la Une de sa dernière édition à Alexandra Lamy dont le divorce avec Jean Dujardin a été finalisé.

Laisser un commentaire

Close