Close
Valérie Trierweiler, son fils dans le collimateur de François Hollande ?

Valérie Trierweiler, son fils dans le collimateur de François Hollande ?

Le fils de Valérie Trierweiler, Léonard, risque de s’attirer les foudres du président de la république, après avoir moqué son discours cette semaine.

Le fils de l’ex première dame faisait en effet partie des 7,9 millions de Français présents devant leur petit écran pour suivre l’intervention de François Hollande.

L’apprenti cuisinier ne s’est pas à cette occasion privé d’aller de son commentaire sur l’intervention du chef de l’État, qui avait évoqué à demi-mots non seulement sa relation avec Julie Gayet, mais aussi la sortie médiatique de l’ex première dame avec ‘Merci pour ce moment’, où il en prend pour son grade.

‘Tout mon soutien à @FHollande qui se bat aux côtés des Français depuis tant d’années dans un engagement désintéressé #DirectPR’, avait commenté le fils de Valérie Trierweiler sur Twitter, où il est très actif.

Ce message rappelle le scud en forme de tweet envoyé en 2012, en soutien à Olivier Falorni, alors que celui-ci était engagé dans la bataille législative contre Ségolène Royal.

Courage à Olivier Falorni qui n’a pas démérité, qui se bat aux côtés des rochelais depuis tant d’ années dans un engagement désintéressé’, avait écrit l’ex première dame.

Interrogé sur le sens de son message, Léonard Trierweiler affirme ne pas avoir ‘raillé’ le chef de l’État.

‘J’exprimais un réel soutien. Sachez le’, a assuré le jeune homme.

‘Et on dit quoi à @fhollande ? Merci pour ce moment 😉 #DirectPR’, se moque ensuite celui qui rend souvent à l’Elysée comme l’avait confirmé VSD la semaine dernière.

Laisser un commentaire

Close