Close
L’outing de Florian Philippot n’a aucune connotation politique

L’outing de Florian Philippot n’a aucune connotation politique

En confidence avec ‘Le Parisien’, Laurence Pieau, la patronne de ‘Closer’, rappelle que son magazine n’aucune connotation politique, en revenant sur les attaques dont l’hebdomadaire a été la cible suite à la révélation de la prétendue homosexualité de Florian Philippot, le vice-président du Front National.

Dans son édition du 12 décembre, le magazine a publié les photos volées du protégé de Marine Le Pen en escapade à Vienne avec son prétendu compagnon.

Dans les clichés dévoilés par l’hebdomadaire, on y voit le vice président du Front National ‘ en compagnie de ‘son « ami journaliste de télé », visage flouté, se promener en jean-blouson-baskets dans les rues de la capitale autrichienne, visiter un marché de Noël et faire des instagrams rigolos dans une fête foraine’.

Pour Laurence Pieau, il y a aucune connotation politique au déballage sur la vie privée de Florian Philippot, qui est tout simplement ‘la personne la plus invitée dans les matinales après Marine Le Pen’.

La journaliste confirme que si c’était un cadre du PS ou de l’UMP, l’information aurait également été diffusée.

‘Closer n’a aucune connotation politique et a montré autant Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal, Rachida Dati, sans oublier le Gayetgate. Nos lecteurs et nos lectrices attendent de nous qu’on leur montre les politiques différemment, d’une façon tout autre que celle qu’on leur montre à la télé, sans passer par le filtre de la communication’, a-t-elle indiqué.

Laisser un commentaire

Close