Close
La famille d’Alexis Vastine se lâche sur la production de Dropped

La famille d’Alexis Vastine se lâche sur la production de Dropped

Quelques proches des victimes de crash aérien survenu le 9 mars sur le tournage de « Dropped », tirent à boulets rouges sur la productions du jeu de TF1, ALP, à laquelle ils reprochent de les avoir abandonnés.

C’est le cas de la famille d’ Alexis Vastine et de celle de la mère de la journaliste Lucie Mei-Dalby.

Remontée, Bénédicte Mei raconte dans les colonnes du « Parisien » avoir contacté la société de production afin qu’elle l’aide à se rendre en Argentine auprès du corps de sa fille.

ALP aurait accepté dans un premier temps avant de revenir sur sa décision. « Le lendemain, une personne de la production m’a rappelée pour me dire qu’elle ne pourrait pas m’organiser le voyage par manque de temps et à cause des avions surbookés », regrette-t-elle.

«C’est lamentable. C’est de l’irrespect. Je suis scandalisée. C’est bidon. Il y a trois avions qui partent tous les jours de Paris pour Buenos Aires. Et puis, j’ai vérifié, il y a encore de la place sur les vols ».

«Ils se sont rendus compte que cela coûtait trop cher », dit-elle. « ALP a tué une deuxième fois les victimes du crash ».
Ce propos est partagé par la sœur du boxeur Alexis Vastine.

«On est abandonnés », dit-elle. Selon la jeune femme, ALP a même déconseillé de se rendre en Argentine par ses propres moyens : « On nous fait culpabiliser en disant qu’on risque de croiser l’autre avion ».

Alain Vastine, le père du boxeur est également très excédé. «Il faut passer à la télé pour que les choses bougent ! Ce n’est pas normal », regrette l’entraineur de boxe. « Mon souhait est d’aller sur le lieu où Alexis est décédé ».





Laisser un commentaire

Close