En plus de sa maladie, Hélène Ségara doit en plus composer avec les attaques dont celles de son ex producteur, Orlando, qui ne s’est pas privé de l’enfoncer dénonce le magazine « Voici ».

« Atteinte d’une maladie rare qui attaque les yeux, la chanteuse doit faire face à une autre calamité : son ancien producteur, Orlando, le frère de Dalida. Pour le magazine « Platine », il regrette que son ancienne protégée ait fait deux bébés presque à la suite », rappelle le magazine people.

« Le public l’a vue avec des formes’ et ‘la cortisonne n’ait rien changé. ‘J’aimerais la revoir mince et belle’, a lâché Orlando.

Et à « Voici » de commenter : « il y a des torgnoles qui se perdent ».

Hélène Ségara a fait son grand retour dans les bacs avec son nouvel album « Tout commence aujourd’hui », en référence sans doute au chemin tortueux parcouru depuis l’annonce de sa maladie au début de l’année.

Et pour l’occasion, la chanteuse se livre dans les colonnes de « Nous deux », où elle évoque les critiques dont elle a été la cible.

« Je l’ai fait parce que j’y ai été contrainte », répond-t-elle à la question de la journaliste qui l’interrogeait sur la raison pour laquelle elle évoqué publiquement sa maladie.
« En effet, après un traitement à très fortes doses de cortisone, mon aspect physique avait tellement changé que cela m’a attiré des critiques délirantes », rappelle la chanteuse.
« Je suis d’ordinaire extrêmement pudique, mais cette fois, il m’a fallu sortir de mon silence » glisse celle qui va mieux grâce à la pose d’un implant derrière l’œil.





Étiqueté dans :
,