Close
Emmanuel Macron et Florian Philippot, même traitement dans Closer ?

Emmanuel Macron et Florian Philippot, même traitement dans Closer ?

Laurence Pieau, la patronne de ‘Closer’, se livre dans les colonnes du Parisien, où elle revient sur les attaques dont le magazine a été la cible suite à la révélation de la prétendue homosexualité de Florian Philippot, le vice-président du ‘FN’.

Pour l’occasion, la journaliste assure n’avoir enfreint aucun tabou, rappelant que Closer ne s’est pas privé de dévoiler des photos d’Emmanuel Macron et de son épouse en pleine balade dans les rues de Paris.

‘Nous n’avons pas l’impression d’enfreindre un tabou. Nous n’avons pas plus enfreint le tabou avec cet article sur Florian Philippot que nous l’avons fait il y a quelques semaines en photographiant Emmanuel Macron avec sa compagne’, dit-elle, avant de regretter les réactions suscitées par l’article sur le protégé de Marine Le Pen.

Laurence Pieau déplore par ailleurs que l’homosexualité soit perçue en France comme un tabou.

‘Immonde’, indigne, les mots utilisé pour critiquer le magazine par des gens qui ne l’ont pas encore lu (Il n’était pas encore en vente) sont désolants’, glisse-t-elle.

‘Comme si l’homosexualité était quelque chose d’anormal et de honteux au point qu’il faudrait s’interdire d’en parler’, ajoute la journaliste.
Et lorsqu’il lui est soufflé que l’outing ‘ peut faire des ravages’, la patronne de Closer répond par une autre question, rappelant que la vraie question est ‘ pourquoi l’outing peut encore poser un problème à l’heure du mariage pour tous, où les homosexuels où les hommes sont des hommes et des femmes comme les autres’.

Laisser un commentaire

Close