Close
Clotilde Courau snobée à cause d’Emmanuel-Philibert de Savoie

Clotilde Courau snobée à cause d’Emmanuel-Philibert de Savoie

Les rumeurs sur sa relation avec Emmanuel-Philibert de Savoie ont d’une certaine manière eu un impact négatif sur la carrière de Clotilde Courau laisse-t-elle entendre lors d’un entretien avec le magazine « Questions de femmes » dont elle fait la couverture.

Il est d’abord demandé à la comédienne « ce qui la faisait grandir ». « L’expérience et la maternité », répond-t-elle. « J’ai tourné avec de grands metteurs en scène, j’ai joué à Chaillot avec Savary, et je me rends compte maintenant que j’ai eu beaucoup de chance. Et puis, j’ai été moins gâtée », regrette l’épouse d’Emmanuel-Philibert de Savoie qui a pris du bon temps en famille à Gstaad à l’occasion des fêtes de fin d’année.

« Moi la discrète, j’ai été prise dans un certain tourbillon. Cela m’est tombé dessus, sans que je m’en rende compte », glisse-t-elle, sans doute en référence aux rumeurs sur son couple.

« J’ai fait un choix de vie personnel, j’ai mis ma vie de femme et de maman en avant, et j’ai compris que les metteurs en scène n’avaient plus envie de faire appel à moi », déplore la princesse de Savoie, qui était pourtant à l’affiche de « Babysitting », l’un des succès de 2014.

« Ce temps a été bénéfique, car je l’ai pris comme une période de réflexion nécessaire » tient cependant à préciser celle qui se produit actuellement sur les planches du théâtre de l’oeuvre pour la reprise de son spectacle épistolaire, « Piaf, l’être intime ».

« Je suis dans l’action, un peu comme Piaf. Pendant cette période, je suis devenue maman, et cela me définit aussi », dit-elle avant de poursuivre : « Aujourd’hui, je protège ma vie privée. Maintenant, je sais que j’ai une maturité ».

Laisser un commentaire

Close