Close
Christophe Beaugrand défend Closer contre Florian Philippot

Christophe Beaugrand défend Closer contre Florian Philippot

Christophe Beaugrand a apporté son soutien à Closer, qui avait publié des photos de Florent Philippot avec son compagnon à Amsterdam, un outing qui avait fait tant parler.

L’animateur qui n’a jamais caché son orientation sexuelle co-animera sur TF1 ‘Qi la France passe le test’ au coté de Carole Rousseau.

Et à cette occasion, il se livre dans les colonnes de ‘Closer’, où il évoque son engagement contre l’homophobie.

‘Je m’en suis pris plein la gueule. J’ai eu des menaces de mort, c’était très violent’, regrette-t-il.

‘Heureusement, ce n’est resté que des mots. Ce qui est sûr, c’est que pour moi cette « cause » est une forme de devoir’, rappelle l’animateur. ‘J’ai travaillé deux ans sur Pink TV et je soutiens le Refuge, une association qui aide les jeunes homos qui sont rejetés par leur famille. Je reçois d’ailleurs beaucoup de messages qui me demandent à quel âge j’ai dit à mes parents que j’étais homo. Comment ça s’est passé. Bref des questions que tout jeune gay peut se poser’, précise l’ex candidat de Splash sur TF1.

Christophe Beaugrand estime ‘que le jour où le fait d’être en couverture avec un compagnon plutôt qu’une compagne ne fera plus parler, on aura fait un grand pas’, avant d’évoquer son soutien à Closer suite au outing de Florent Philippot.

‘Ça me faisait marrer de voir la presse magazine dite « sérieuse » donner des leçons alors qu’ils ont passé des mois à se repaître de Hollande/Gayet ou de Sarkozy et Cécilia avant’, rappelle-t-il.
‘Je ne trouve pas ça plus choquant de voir Philippot et son compagnon que de voir Ségolène Royal ou autre avec son nouveau fiancé. Sauf que, dans ce cas de figure, personne ne va pousser des hurlements’, rappelle-t-il.

Laisser un commentaire

Close