Close
Valérie Trierweiler, une salve de Jack Lang

Valérie Trierweiler, une salve de Jack Lang

Si Carla Bruni a pris la défense de Valérie Trierweiler dont elle comprend le déballage dans ‘Merci pour ce moment’, on ne peut pas en dire autant de Jack Lang qui lance une petite salve contre l’ex première dame.

Interrogé par ‘VSD’ dans le cadre de la séquence ‘La causerie des Lilas’, l’ex ministre de la culture regrette la démarche de la journaliste de ‘Paris Match’ qui a déballé sur François Hollande dont son brûlot.

‘Une aventure amoureuse, c’est pour le meilleur comme pour le pire’, estime tout d’abord Jack Lang.

‘A quoi bon jeter tout cela en pâture sur la place publique ?’, s’interroge-t-il.

‘Je suis tout aussi sévère avec Cécile Duflot, qui vomit sur le président à peine sortie du gouvernement. Mais non, quelle élégance !’, s’exclame l’ex ministre, qui ne pas partage le même avis que Carla Bruni, qui estime pour sa part ‘compréhensible’ la démarche de la journaliste de ‘Paris Match’, qui avait un besoin ‘de rétablir la vérité’.

‘Je crois que Valérie Trierweiler a écrit ce livre pour donner sa version des faits, il est compréhensible qu’elle ait eu besoin de le faire au regard de tout ce qui a été dit, inventé ou écrit sur elle à l’occasion de sa présence à l’Élysée’, confie-t-elle lors d’un entretien avec Madame Figaro.

‘Peu de gens supportent la calomnie, la distorsion que l’image publique fait de la personne privée, de la personne réelle’, ajoute par ailleurs la chanteuse.

‘Peu de gens résistent au désir de rétablir la vérité de ce qu’ils sont. De plus, Valérie Trierweiler est journaliste, elle a l’habitude d’écrire, de noter, de raconter, c’est son métier. Ça aussi c’est une affaire d’époque, le journalisme, un esclavage à l’immédiat, un compte à rendre à toute image’, poursuit l’épouse de Nicolas Sarkozy.

Laisser un commentaire

Close