Close
Valérie Trierweiler fan de Closer depuis le déballage sur Julie Gayet (photo)

Valérie Trierweiler fan de Closer depuis le déballage sur Julie Gayet (photo)

Valérie Trierweiler est une lectrice assidue de Closer, devenue avec le temps une de ses sources d’information confirme non seulement ‘VSD’, mais également Closer dans son édition du 7 novembre.

Pour l’occasion, l’hebdomadaire publie une photo de l’ex première dame plongée dans la lecture de Closer en attendant son train pour Lille, où elle devait participer à une séance de dédicace de ‘Merci pour ce moment’, le brûlot dans lequel elle balance sur sa relation avec François Hollande.

Valérie Trierweiler fan de Closer

‘Valérie Trierweiler, merci pour cette lecture’, titre le magazine people, en commentaire de ce cliché.

‘Closer, est sans doute sa meilleure source d’information depuis l’affaire ‘Hollande Gayet’, rapporte le magazine, qui rappelle que dans ce numéro, Brahim Zaibat évoquait leur rencontre à l’occasion du Noël de l’Elysée en décembre dernier.

‘On y trouvait par ailleurs un article, qui confirmait que la journaliste de Paris Match était surveillée de très près par l’Elysée.
L’hebdomadaire relayait les confidences de Vanessa Schneider, qui officie à la rédaction M, le magazine du Monde.

‘La seule chose qui l’a vraiment atteint, c’est le livre de son ex compagne’, a-t-elle confié. C’est la première fois que ces conseillers l’ont senti déstabilisé’.

La journaliste ajoute : ‘ils ont été tellement pris de court que, il y a maintenant une cellule de mise en place. Ils essayent de se tenir au courant des faits et gestes de Valérie Trierweiler, puisque les contacts sont rompus’.

Laisser un commentaire

Close