Close
Séparé de Saïda Jawad, Gérard Jugnot ne veut plus d’une actrice

Séparé de Saïda Jawad, Gérard Jugnot ne veut plus d’une actrice

Séparé de Saïda Jawad, l’une des meilleures amies de Valérie Trierweiler, Gérard Jugnot serait ravi que sa nouvelle compagne, Patricia, ne soit pas comédienne.

C’est du moins se que glisse le magazine ‘Ici Paris’, le premier à avoir fait état de l’implosion du couple. L’acteur de 63 ans a mis un terme à sa relation avec la comédienne de 41 ans, après dix ans de vie commune.

Une rupture qui aurait été provoquée par le parti pris par la comédienne dans le gayegate.

‘Le couple, très proche de François Hollande et Valérie, n’aurait pas résisté au scandale. Le monstre sacré du cinéma français avait demandé à Saïda de prendre ses distances. Celle-ci s’est envolée avec l’ex première dame à Île Maurice et ensuite au Maroc. La divergence étant trop forte, le duo n’avait pas tenu’, a glissé tout d’abord l’hebdomadaire.
Et depuis, Gérard Jugnot est tombé sous le charme d’une jolie blonde, trentenaire, Patricia, qui travaille à la mairie de Marseille.
‘Les deux tourtereaux font leurs courses ensemble, déjeunent et dînent à la maison. Ils ne peuvent plus se séparer l’un de l’autre’, précise le magazine people.
‘Une véritable respiration pour Gérard qui a retrouvé auprès de sa blonde une seconde jeunesse’, indique ensuite la publication, qui assure que l’acteur de 63 ans est surtout ravi que celle qui partage désormais sa vie ‘ne soit pas du tout du métier’.
‘Nous vivons une époque formidable’, commente ‘Ici Paris’.

Laisser un commentaire

Close