Hiba Tawagi qui participe à ‘The Voice 4’, dément bénéficier d’un régime de faveur et d’avoir été pistonnée par Mika, son compatriote, contrairement aux affirmations de ‘Voici’.

La semaine dernière, le magazine people prétendait que la chanteuse libanaise bénéficiait d’un régime de faveur. Son dernier clip ‘Khalass’ disponible sur Youtube a été ‘produit par Fabrice Begotti’, les réalisateur des ‘Francis’, un film sorti cet été dans lequel a joué Jenifer, une coach de ‘The Voice’. ‘Un hasard ?, s’interrogeait Voici’.

‘Hiba choisira pourtant Mika, libanais comme elle. Et qui est dingue d’elle’, précisait en outre l’hebdomadaire ont le propos est remis en cause cette semaine par Hiba Tawagi dans les colonnes du magazine ‘Public’.

Elle affirme ne pas connaître Mika plus que ça. ‘Il y a quelques années, on me l’a présenté à l’un de mes concerts à Beyrouth, mais ça s’arrête là, juste un bonjour et un au-revoir. Lui, me connaissait parce que je suis célèbre dans le pays et qu’il a dû se renseigner sur moi’, confie la chanteuse, qui dément ensuite avoir été pistonnée.

‘Mika a certes reconnu la voix, mais il ignorait que je faisais partie des candidats’, dit-elle avant de saluer les qualités de Mika qu’elle a choisi comme coach.

‘J’aime l’homme, l’artiste, son parcours professionnel. Ce mélange de culture et le fait qu’il parle trois langues comme moi. Je m’identifie à lui et puis, je cherche quelqu’un qui puisse me comprendre. Entre nous, le courant est tout de suite passé’, dit-elle.





Étiqueté dans :
, ,