Close
Contrairement à Nicolas Bedos, Doria Tillier loin de la dépression

Contrairement à Nicolas Bedos, Doria Tillier loin de la dépression

Contrairement à Nicolas Bedos, qui a connu dans le passé des périodes très troubles marquées par la dépression, sa complice Doria Tillier est quant à elle loin d’avoir traversé cet état, confirme-t-elle lors d’un entretien avec le JDD.

L’ex Miss Météo du ‘Grand Journal’ s’est livrée lors d’un entretien avec le Journal du Dimanche, où elle confirme notamment qu’elle aime à la fois ‘Highway to Hell du groupe AC/DC et le film ‘Sur la route de Madison’.

Elle est même à la fois ‘fleur bleue et débridée’.

‘Complètement. Je suis d’une nature calme, taiseuse, assez timide. Ça ne fait pas de moi une dépressive’, tient-elle à préciser.
‘Soudain, j’ai besoin d’extérioriser’, confie-t-elle.

‘Ça sort. J’ai des pics d’excitation. Cette adrénaline peut me venir lors d’un direct à la télé, quand tous les regards sont posés sur moi’, précise celle qui aurait aimé être un garçon.

Même s’elle rappelle qu’il y a des avantages à être une fille, la comédienne souligne la liberté dont jouissent les garçons.

‘Les filles sont prisonnières d’une nécessité de plaire : se maquiller, mettre des talons, se tenir bien droite. On ne se rend pas compte à quel point ça influe sur notre personnalité. Je ne connais pas une fille qui n’en éprouve pas une frustration. Quand je suis avec mes potes, si les garçons veulent péter, ils peuvent le faire’, affirme-t-elle.
‘Pour les filles, c’est plus difficile’, a-t-elle ajouté.

Laisser un commentaire

Close