Close
Charlène de Monaco, un fort instinct de protection

Charlène de Monaco, un fort instinct de protection

Depuis qu’elle a goûté aux joies de la maternité, en mettant au monde Jacques et Gabriella le 10 décembre dernier, Charlène de Monaco a vu naître en elle un fort instinct de protection.

‘Je crois qu’un très fort instinct de protection est né en moi en même temps qu’eux’, répond l’épouse du prince Albert de Monaco à une question de ‘Paris Match’, qui lui demande si la naissance des jumeaux princiers a révolutionné sa vie au quotidien.

‘Un lien très fort nous unit, ils sont sous ma responsabilité pour les années à venir. Et je ferai de mon mieux pour les guider, les élever et leur transmettre les valeurs que mon mari et moi partageons’, a rappelé l’ex championne de natation, qui se réjouit à l’avance d’accomplir cette mission.

‘C’est une mission excitante, et nous donnerons le meilleur de nous même pour la réaliser. Pour l’instant, nous profitons de chaque instant’, a-t-elle fait savoir.

Au cours de cet entretien, Charlène de Monaco a confié ne pas savoir auquel des parents ressemblait les jumeaux.

‘Vous savez, ce qui est incroyable, c’est qu’entre le matin et le soir, ils ont déjà changé’, confie la jeune maman.

‘Leur visage évolue en permanence. C’est donc difficile de vous dire dès à présent auquel d’entre nous ils ressemblent le plus. Peut-être en saurons nous davantage la semaine prochaine (elle rit)’, plaisante l’ex nageuse.
‘Ce que je peux vous dire c’est qu’ils sont tous les deux très actifs et très expressifs. Ils sont magnifiques, adorables, je suis folle d’amour pour eux’, a-t-elle par ailleurs rappelé.

Laisser un commentaire

Close