Close
Cécilia Attias trahie par les écoutes téléphoniques

Cécilia Attias trahie par les écoutes téléphoniques

L’ex épouse de Nicolas Sarkozy, Cécilia Attias, serait trahie par les écoutes téléphoniques rapporte ‘France Dimanche’, qui l’assure au coeur d’une machination.

Dans son numéro du 14 novembre, le magazine people revient sur les révélations des auteurs de ‘Sarko s’est tué’, sorti aux éditions ‘Stock’.
Gérard Davet et Fabrice Lhomme, y ont multiplié les révélations sur Nicolas Sarkozy, rappelant notamment ses liens privilégiés avec son ex, qui occupe toujours ‘une place centrale’ dans sa vie.

Cet ouvrage revient en outre en ‘détail sur l’affaire Gilbert Azibert, ce magistrat suspecté d’avoir renseigné Nicolas Sarkozy sur le dossier Woerth-Bettencourt’.

Pour les auteurs du livre, ‘cette affaire est sans doute la plus embarrassante pour Nicolas Sarkozy’.

Elle lui empoisonne la vie, et elle pourrait même l’empêcher de redevenir président de la république. Cette affaire, son ex épouse, en ‘est le déclencheur’.

Les enquêteurs auraient en effet capté en janvier 2014 un échange entre Nicolas Sarkozy et son ex épouse dans lequel il promet de ‘la rappeler très rapidement’.

Par la suite, aucun autre appel n’a ‘été émis depuis le portable officiel de l’ex chef de l’État’. L’idée de consulter les appels reçus par l’ex première dame s’est alors imposée.

C’est à ce moment là, qu’ils auraient découvert les fameuses lignes ‘Paul Bismuth’, qui auraient servi à ‘Nicolas Sarkozy et à son avocat, Thierry Herzog, de communiquer, croyaient-ils en toute discrétion’.

D’après les auteurs, l’ex président de la république ‘aurait utilisé cette ligne’ pour des appels privés, ‘notamment pour téléphoner à son ex femme’.

Les policiers ‘les écoutent et auraient récoltés des éléments qui conduiront fin juin aux gardes à vue et aux mises-examens de MM Sarkozy et Herzog, est-il précisé dans ‘France Dimanche’ qui souligne surtout les liens étroits entre Nicolas Sarkozy et son ex femme.

Laisser un commentaire

Close