Close
Agnès Jaoui abusée sexuellement par un oncle, sa confidence

Agnès Jaoui abusée sexuellement par un oncle, sa confidence

Très engagée pour la cause des femmes, Agnès Jaoui vient de faire un triste récit, où il est question d’un des cauchemars de son enfance, un récit sur lequel revient Ici Paris.

Ces blessures, l’actrice et réalisatrice les avait livrées lors de la troisième édition des Assises pour l’égalité, la parité et la diversité dans le cinéma et l’audiovisuel, organisées par le Collectif 50/50, le 25 novembre à Paris.

Et cela a duré sept minutes rappelle Ici Paris dans son édition du 2 décembre.
« Cela a commencé à cinq ans, je me suis fait abuser par un inconnu dans la cage d’escalier de mon immeuble », a-t-elle confié.

«Juste après, tandis que ma mère appelait la police, il y avait à la télévision un film pour enfant avec une petite fille blonde, qui disait de jolies choses, et de sa bouche sortaient des diamants, et une petite fille brune qui disait des gros mots, et de sa bouche sortaient des crapauds », a-t-elle poursuivi.

« Vers 6 ans, j’ai découvert Fifi Brindacier, une petite fille avec des tresses en l’air et une force surnaturelle. J’ai beaucoup aimé Fifi Brindacier », a-t-elle indiqué avant de préciser l’agression dont elle a été victime.
Agnès Jaoui a en effet été abusée à l’âge de 11 ans par son oncle.

« A 12 ans, j’ai commencé un régime que je n’ai toujours pas terminé pour essayer d’éradiquer ces rondeurs et cette graisse qui semblait tant poser de problèmes de désirs et de dégoût ».

Laisser un commentaire

Close