Close
Yves Rénier assume ses propos sur les flics fachos

Yves Rénier assume ses propos sur les flics fachos

Yves Rénier était l’invité du « Grand Direct des Médias », le rendez-vous matinal de Jean-Marc Morandini sur Europe 1, occasion de revenir sur son dérapage dans « C à Vous », où il a affirmait que dans « l’ensemble, les flics étaient des fachos ».

Le comédien était sur le plateau de cette émission pour y assurer la promotion du téléfilm « Coût de chance », diffusé sur France 3.

Et bien entendu, il n’a pas manqué d’être interrogé sur ses propos tenus lors de l’émission d’Anne-Sophie Lapix sur les flics qu’il estime « fachos dans l’ensemble ».

Ses propos, Yves Rénier les assure totalement.

« J’assume et à la fois c’était dans le feu du direct. J’ai toujours travaillé avec des policiers, je n’ai pas de problèmes avec eux parce qu’ils m’aiment bien », confie-t-il avant de poursuivre : « Il y a une partie de la profession qui est plus de droite ou d’extrême-droite que de gauche ».

Et lorsque Jean-Marc Morandini lui rappelle qu’être de droite, ce n’est pas « être fachos », Yves Rénier ne semble pas convaincu.

« Si, mais après ça dépend dans quel milieu ils travaillent. Les gens qui sont confrontés à une certaines partie de la population, disons des cailleras, et ça à longueur de journée. Des mecs qu’ils mettent en taule et qui ressortent deux ans après et qu’ils leur font des pieds de nez. C’est sûr qu’à un certain moment ils ne les aiment pas beaucoup », explique le comédien.





Laisser un commentaire

Close