Close
Yvan Attal «Je ne savais même pas que j’avais des haters »

Yvan Attal «Je ne savais même pas que j’avais des haters »

Yvan Attal s’est confié dans un entretien avec « Le JDD », où il évoque la célébrité et ses conséquences sur sa vie quotidienne.
Le compagnon de Charlotte Gainsbourg est actuellement en plein tournage de ‘Heureux en France’ un film à sketches qui dénonce la montée de l’antisémitisme dans l’Hexagone.

Pour l’occasion, le comédien se livre dans un entretien avec « le JDD », où il évoque la célébrité, regrettant au passage que parfois certains de ses propos soient sortis de leur contexte.

‘Quand j’accepte un entretien, j’y vais dans l’intention de parler. Il reste problématique de se confier car mes paroles sont interprétées et contextualisées. Mais tout contrôler, tout baliser, tout rejeter ne comporte aucun intérêt’, dit-il. ‘On ne peut pas vivre dans la hantise de la phrase qui vous échappe car il n’y aurait alors d’autre solution que le silence’.

‘Après mes propos sur la montée du communautarisme en France, je suis entré dans un magasin et, là, un vendeur m’a dit : je vous ai défendu contre des ‘haters’ sur les réseaux sociaux. Je ne savais même pas que j’avais des ‘haters’ car je ne suis ni sur Twitter, ni sur Facebook, ni sur Instagram’, rappelle-t-il. ‘Je n’en ai pas le temps. De plus, il faut savoir qu’on n’est pas toujours d’accord avec les gens qui vous soutiennent’.

Laisser un commentaire

Close