Close
Yann Barthès menacé par les anti-quotidien – sa grande décision

Yann Barthès menacé par les anti-quotidien – sa grande décision

Yann Barthès s’est laissé aller à quelques confidences lors d’un entretien accordé à Eric Dussart, dans le cadre de son émission « On refait la télé », sur RTL, où il évoque sa façon de composer avec la célébrité. Il ne supporte pas la vie sous les projecteurs. Menacé, il s’est mis à la boxe.

«Si il y avait un moyen de faire ce métier sans être connu, je le ferai », a déclaré l’animateur de Quotidien, l’émission à succès de TMC. Ses confidences ont été reprises par Télé Loisirs.

Il n’imaginait pas qu’une vie sous les projecteurs allait être aussi difficile. Si le supposé rival de Cyril Hanouna avait su, il ne se serait peut-être pas lancé dans une carrière à la télévision.

«C’est énorme et c’est trop. C’est trop lourd. Les gens ne sont absolument pas désagréables, ce n’est pas ce que je dis, mais c’est très lourd, il faut y penser tout le temps et au bout d’un moment, ça m’a peut-être rendu un peu agoraphobe. Je me suis peut-être renfermé, parce que ça me fait peur », explique Yann Barthès, se réjouissant tout de même que les gens qui viennent à son rencontre soient bienveillants à 99 %.

«Sauf qu’il y a aussi une société qui a changé et il y a des gens qui sont prêts à vous mettre leur poing dans la figure. Surtout depuis quelques temps, depuis notamment l’an dernier, c’est un peu plus compliqué », a-t-il déclaré Eric Dussart.
« Mais ça arrive, vous voyez comment est faite notre société depuis quelque temps, il y a donc une chance ou une malchance sur dix de tomber sur quelqu’un qui trouve que vous êtes un vendu », a-t-il assuré.
Et depuis, il s’est résolu à faire de la boxe, même s’il demeure très pacifiste.

Laisser un commentaire

Close