Close
Véronique Sanson voulait embaucher un tueur pour éliminer son ex (Vidéo)

Véronique Sanson voulait embaucher un tueur pour éliminer son ex (Vidéo)

De passage dans « On n’est pas couché » sur « France 2 », pour présenter son livre « Les Années américaines » et son CD, Véronique Sanson a confié avoir pensé à embaucher un tueur à gages pour se débarrasser de son ex, le guitariste Stephen Stills, qui était en proie à l’alcoolisme et à la toxicomanie.

La chanteuse est divorcée du papa de son fils en 1979 après six ans de vie commune. Leurs relations n’ont jamais été apaisées.
Véronique Sanson a même pensé à embaucher un tueur à gages pour le tuer.

« C’est un polar ce divorce ! », raconte la chanteuse, de passage ce week-end sur le plateau de l’émission hebdomadaire de Laurent Ruquier sur « France 2 ».

« Oui, embaucher un tueur à gages ça m’a traversé l’esprit », répond-t-elle à une question dans ce sens. « Ça coûte rien de demander. D’ailleurs, ça coûte pas si cher : ça ne coûte que 8 000 dollars, précise la chanteuse. J’ai même pensé à le pousser d’une falaise ou d’un bateau ».

S’elle a finalement renoncé à son projet macabre, c’est par « crainte de se faire arrêter ».

« J’avais tellement peur de me faire prendre. Je ne me disais pas du tout que c’est mal de tuer, je me disais juste que j’avais pas envie de me faire prendre. J’étais sûre que je suis tellement con et désordonnée que je vais laisser traîner un truc et qu’on saura que c’est moi », se rappelle-t-elle.

« C’est pour ça que je ne l’ai pas fait ! », indique la chanteuse, qui sera sur la scène de l’Olympia à partir 3 février prochain avant une tournée française.

Laisser un commentaire

Close