Close
Vanessa Paradis, le temps qui passe, le clin d’oeil de Samuel Benchetrit (photo)

Vanessa Paradis, le temps qui passe, le clin d’oeil de Samuel Benchetrit (photo)

Marié depuis deux ans et demi avec Vanessa Paradis, Samuel Benchetrit a surpris avec un message durant cette rentrée. «Il faut être toujours ivre » pour oublier le temps qui passe. Un petit clin d’oeil peut-être à sa chère et tendre qui a célébré en décembre son 47 ème anniversaire.

Il s’agit d’un poème de Baudelaire, Le Spleen de Paris.

« Il faut être toujours ivre. Tout est là : c’est l’unique question. Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve », relaye sur Instagram le réalisateur et écrivain, qui devrait très bientôt revenir avec « Cette musique qui ne joue pour personne », sa dernière réalisation dans laquelle il a notamment dirigé Vanessa Paradis.

Sa sortie était prévue pour décembre, mais sa sortie avait été contrariée par la crise sanitaire. La nouvelle date de sortie n’est pas précisée.

« Mais de quoi ? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous ».

Et si quelquefois, sur les marches d’un palais, sur l’herbe verte d’un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l’ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l’étoile, à l’oiseau, à l’horloge ».

Laisser un commentaire

Close