Close
Vanessa Paradis et Lily-Rose Depp, déballage glaçant, implacable réplique l’avocate de Johnny Depp

Vanessa Paradis et Lily-Rose Depp, déballage glaçant, implacable réplique l’avocate de Johnny Depp

Vanessa Paradis et ses enfants n’auraient pas validé la décision de Johnny Depp d’attaquer en justice Amber Heard pour diffamation. Elle aurait craint un déballage glaçant. Finalement, il a eu raison a estimé l’avocate de l’acteur, Camille Vasquez.

«Il espérait laver son honneur au tribunal, il le regrette déjà », rapportait le magazine Voici le 15 avril, évoquant au passage une première audience de l’horreur.

«Dès l’ouverture du procès en diffamation », Amber Heard a accusé pour la première fois Johnny Depp de l’avoir violée. Des révélations glaçantes », indiquait la publication.

« Il lui a dit qu’il allait la tuer », déclare-t-elle à propos d’une violente discute qui aurait éclaté en Australie, en marge du tournage de «Pirates des Caraïbes ».
Johnny Depp l’aurait « pénétrée avec une bouteille d’alcool », a prétendu l’avocate. Glaçant.

L’image de l’ex de Vanessa Paradis aurait pu être ternie par ce procès surmédiatisé qui se déroulait à Fairfax en Virginie.

Sa décision d’aller en guerre n’aurait pas été cautionnée par Vanessa Paradis et leurs enfants, Lily-Rose et Jack.

Dans un entretien accordé à Good Morning America, l’avocate de Johnny Depp donne raison à son client de laver son honneur. C’est la première fois en six ans que la parole lui a été donnée.

« La clé de la victoire a été de se concentrer sur les faits et les preuves, et sur l’opportunité pour Johnny Depp de dire la vérité pour la première fois. Cela a pris six ans et je pense qu’il a été capable de se connecter avec le jury et le grand public », a déclaré la femme de loi. « Il était important pour nous que toute question posée soit liée à quelque chose qu’elle avait dit auparavant ».

Laisser un commentaire

Close