Close
Valérie Trierweiler- François Hollande assume ses erreurs

Valérie Trierweiler- François Hollande assume ses erreurs

François Hollande s’est livré lors de son passage sur TF1, où il évoque non seulement à demi-mot la révélation de sa liaison avec Julie Gayet par ‘Closer’, mais aussi le livre de Valérie Trierweiler.

‘Est-ce que j’ai souhaité cette photo ?’, s’interroge le président de la république à propos du cliché publié en janvier dernier par le magazine people, pris à la sortie de l’appartement parisien de Julie Gayet.

‘Il y a ma vie privée. Mais si j’ai pu faire des erreurs, je les reconnais’, poursuit le président de la république, qui en profite pour charger les paparazzi, auxquels il reproche de violer sa vie privée.

‘Pénétrer la vie privée ? Aller photographier là où j’étais en vacances ? C’est comme ça, c’est la vie… Je prends la réalité du monde telle qu’elle est’, estime François Hollande, qui avait en effet été photographié cet été en vacances dans le sud de la France, où il est supposé avoir été rejoint par Julie Gayet.

‘Mais je demande qu’on ne me juge pas sur les mauvais comportements des autres’, dit-il.

Le livre de Valérie Trierweiler, ‘Merci pour ce moment’, où il était question de sa relation tumultueuse avec le chef de l’Etat n’a pas manqué d’être évoqué.

‘Je ne veux pas rester sur ce qui est l’écume -pour ne pas dire autre chose- des choses’, dit-il avant de conclure : « On peut critiquer ma politique, mais sur moi-même, je ne pense pas qu’on puisse me faire de reproches sur ma façon d’aimer les Français ».

Le rival de Nicolas Sarkozy fait bien entendu référence à l’expression ‘sans dents’, qu’il est supposé avoir prononcé pour désigner les plus démunis.

Laisser un commentaire

Close