Close
Valérie Lemercier face à une terrible humiliation

Valérie Lemercier face à une terrible humiliation

Valérie Lemercier, la réalisatrice et comédienne du film Aline, un hommage à Céline Dion, en salles dès le mois de novembre, a été victime d’une terrible humiliation, un traumatisme qu’elle a eu du mal à surmonter.

Et cette épreuve à laquelle la comédienne a fait face est rappelée par le magazine Ici Paris. Elle avait pleuré.

Et ça remonte aux années 90’, époque où elle était engagée par Gilbert Rozon, qui était le patron du Festival juste pour rire pour une première expérience au Québec. Elle était ravie, surtout que la salle ce soir-là était pleine à craquer.

Alors qu’elle venait à peine d’entamer un second sketch, les spectateurs se lèvent pour quitter la salle. « Un véritable traumatisme », a reconnu face aux caméras de TV5 Valérie Lemercier dont le dernier film a été présenté au Festival de Cannes. Après coup, elle a appris que les spectateurs étaient venus voir Claudine Mercier, une imitatrice très connue au Québec.
«J’ai terminé le spectacle toute seule. J’étais meurtrie que j’ai refusé depuis de retourner au Québec », dit celle qui se rendra au Québec pour présenter Aline.
Et elle espère que cette fois-ci, les « gens ne quitteront pas la salle ».
Suite à sa petite enquête, elle a compris que les places de ses débuts au Canada avaient été achetées par le Comité d’Entreprise d’Air Canada et offertes au personnel, persuadé que Claude Mercier allait assurer le show.
«J’ai pleuré toute la nuit, s’est souvenue Valérie Lermercier. Depuis, quand je sais qu’un Comité d’Entreprise a acheté des places pour un de mes spectacles, je demande qu’on les dispatche ».

Laisser un commentaire

Close