Close
Tumeur au cerveau, Bernard Tapie évoque les conséquences sur son odieuse agression

Tumeur au cerveau, Bernard Tapie évoque les conséquences sur son odieuse agression

Quelques jours après l’odieuse agression dont elle a été victime dans sa résidence en région parisienne, Bernard Tapie ouvre enfin son coeur, et affirme que cette histoire aurait pu finir très mal.

Si son fils Stéphane Tapie est revenu sur cette histoire dans « Touche pas à mon poste » sur C8, l’homme d’affaires de son côté en parle dans les colonnes de Libération. Il n’en est toujours pas remis.

« Comme ci, comme ça », répond-t-il à une question du journaliste qui lui demandait comme il allait.
L’ancien ministre de la Ville reconnait que « c’est dur à encaisser », mais « cela va passer ».

« J’aurai peut-être un peu de séquelles pour ma tumeur au cerveau, suite au coup de matraque reçu sur la tête. Les médecins me le diront dans deux jours », poursuit-il, reconnaissant que cette histoire aurait pu mal se terminer.

« Ça aurait pu finir beaucoup plus mal », a indiqué Bernard Tapie, qui selon son fils a vécu un vrai cauchemar.

« Ils s’attaquent d’abord à mon père, ils le mettent KO. Pour être sûr qu’il ne bouge pas trop. Et après ils se sont occupés de ma belle-mère », avait-il confié. Les deux ont été attachés. Mon père a été attaché par les mains et les pieds au bout du lit. Ma belle-mère, ils lui ont attaché les mains et ils la trainaient dans la maison par les cheveux en lui hurlant de montrer où était le coffre… Et à chaque fois qu’elle répondait « non », elle en prenait une ».

Laisser un commentaire

Close