Close
Thomas Sotto réjoui par le nombre de soutiens après la révé­la­tion de son handi­cap

Thomas Sotto réjoui par le nombre de soutiens après la révé­la­tion de son handi­cap

Invité dans Le Tube, Thomas Sotto est revenu sur sa récente inter­view dans laquelle il dévoi­lait son handi­cap au bras gauche, et confirme avoir été surpris par le nombre de soutien reçus.

« Je n’ai pas cher­ché à le cacher, mon handi­cap, j’ai compris qu’il valait mieux ne pas le montrer dans le métier que je fais », disait-il.

Et ce week-end, le journaliste revient sur cette séquence sur le plateau de l’émission d’Isabelle Ithur­buru sur Canal Plus.

«Je suis le porte-parole de rien, je ne suis vrai­ment pas à plaindre, j’ai eu ce petit acci­dent de vie qui a eu des consé­quences fina­le­ment assez limi­tées. J’ai l’impres­sion compte tenu du nombre de messages incroyables reçus derrière qu’il y a des gens qui ont envie qu’on dise ça et qui se sentent normaux», dit-il.

Et de poursuivre : « On a l’impres­sion aujourd’hui qu’il y a les gens normaux et les gens anor­maux. Les gens normaux c’est ceux qui ont exac­te­ment la bonne paire de pompes, la bonne coif­fure, la bonne tenue et puis les autres, ils sont anor­maux. Ben non, ce n’est pas vrai, la vie c’est un compo­site de gens qui sont très diffé­rents. »





Laisser un commentaire

Close