Close
Thierry Guerrier « un paralysie faciale » pour l’animateur de C dans l’air

Thierry Guerrier « un paralysie faciale » pour l’animateur de C dans l’air

Thierry Guerrier, le journaliste vedette de France 5, a fait son retour aux commandes d’ « C dans l’air ».

Et à cette occasion, il se confie dans les colonnes du Parisien, où il revient sur son départ de la télévision en 2010 en raison d’une tumeur.
Le remplaçant d’Yves Calvi s’était en effet fait enlever une tumeur au cerveau.
« Elle me détruisait le nerf facial et le nerf auditif, raconte le journaliste dans les colonnes du Parisien. Je devenais sourd et j’étais en train de perdre l’œil gauche. Ce kyste n’était pas cancéreux mais il fallait opérer. »
En octobre 2010, il avait été admis à l’Hopital Beaujon à Clichy, où il avait passé près de six heures au bloc opératoire.
« J’y ai passé dix heures. Le kyste mesurait 3,5 cm. Il fallait le découper sans nuire au reste et en reconstruire un qui serve de tuteur à la repousse du nerf facial. Les chirurgiens ont fait un travail d’orfèvre et je les en remercie », a-t-il indiqué.
Après une quinzaine de jours d’hospitalisation, Thierry Guerrier était rentré chez lui.
« J’étais comme une personne âgée de 90 ans qui peine à marcher et ma paralysie faciale s’était aggravée », se rappelle celui qui a repris du service sur Europe 1 quelques mois plus tard.
« Reprendre si vite mon travail m’a sauvé, estime-t-il, sinon, qui aurait voulu de moi ? », a-t-il indiqué.





Laisser un commentaire

Close