Close
Sylvie Testud traumatisée par sa coupe pieuvre au César (vidéo)

Sylvie Testud traumatisée par sa coupe pieuvre au César (vidéo)

Sa coupe de cheveux en 2011, Sylvie Testud est loin d’en être satisfaite comme elle le raconte dans « La Parenthèse Inattendue ».

Après Amel Bent et Jean Reno, Frédéric Lopez accueillera dans le cadre de son rendez-vous confidence Sylvie Testud, qui revient sur son apparition aux César en 2001, où elle était honorée pour sa prestation dans « Les Blessures assassines », une réalisation de Jean-Pierre Denis.

Son passage dans cette cérémonie de remise de prix, la comédienne n’en garde pas un excellent souvenir en raison d’un drame capillaire.
« C’est horrible, on m’envoie un coiffeur chez moi. Et évidemment, ma salle de bain est trop petite, il ne me coiffe pas devant un miroir », raconte Sylvie Testud, qui fait face ce soir là à Chico et Stéphane Bern.

« Ça dure, ça dure et ça dure », poursuit-elle, précisant que lorsqu’elle a découvert sa tête dans la glace, elle se trouve laide.
« Quand je me regarde dans la glace, je me trouve laide, c’est-à-dire qu’il m’a fait des trucs on dirait une pieuvre. Et la voiture m’attend, il faut tout refaire ou alors je pars comme ça », se rappelle Sylvie Testud.

« Il y a un dilemme. C’est ou je vais aux César ou je n’y vais pas mais je ne peux pas appeler les César en leur disant ‘je ne peux pas venir, je suis moche’, c’est pas possible. Ou alors, j’assume cette tête », indique-t-elle. « En plus, moi, j’ai les oreilles un peu décollées, elles sortaient de mes cheveux. »
La Parenthèse inattendue sur France 2, mercredi 9 avril à 22h30





Laisser un commentaire

Close