Close
Sylvie Testud- Charlotte Gainsbourg n’était pas belle

Sylvie Testud- Charlotte Gainsbourg n’était pas belle

Sylvie Testud a été inspirée par Charlotte Gainsbourg qui l’a décidée à se lancer dans une carrière de comédienne.

Cette confidence, l’actrice actuellement à l’affiche de « 96 heures » dans lequel elle donne la réplique à Gérard Lanvin, l’a faite lors d’un entretien avec Gala, relayé par Ici Paris.

« A 14 ans, j’ai vu Charlotte Gainsbourg dans l’Effrontée. On avait le même âge, je ne la trouvais pas belle, et pourtant très émouvante. Du coup, ça été le déclic. Et je me suis dit pourquoi pas moi », a confié l’actrice qui était, on le rappelle, l’invitée début avril de « La Parenthèse Inattendue », la rendez-vous de Frédéric Lopez sur France 2, où elle évoquait « sa coupe pieuvre » affichée aux César en 2011.

« C’est horrible, on m’envoie un coiffeur chez moi. Et évidemment, ma salle de bain est trop petite, il ne me coiffe pas devant un miroir », raconte Sylvie Testud.
« Ça dure, ça dure et ça dure », poursuit-elle, précisant que lorsqu’elle a découvert sa tête dans la glace, elle se trouve laide.

« C’est-à-dire qu’il m’a fait des trucs on dirait une pieuvre. Et la voiture m’attend, il faut tout refaire ou alors je pars comme ça », se rappelle Sylvie Testud.
« Il y a un dilemme. C’est ou je vais aux César ou je n’y vais pas mais je ne peux pas appeler les César en leur disant ‘je ne peux pas venir, je suis moche’, c’est pas possible. Ou alors, j’assume cette tête », indique-t-elle.





Laisser un commentaire

Close