Close
Christophe Dominici décédé, révélation choc chez Laurent Ruquier

Christophe Dominici décédé, révélation choc chez Laurent Ruquier

C’est le 24 novembre que Christophe Dominici a perdu la vie au parc de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). Une source policière affirme que le champion a mis fin à ses jours en se jetant du toit de la caserne Sully, ancien bâtiment désaffecté. Un geste désespéré très commenté. Ses failles psychologiques ont été évoquées chez Laurent Ruquier.

S’il s’affiche au top en public et sur les terrains, en coulisse cependant, l’ex-champion devenu consultant était très fragile.

Sa vulnérabilité, le papa de deux filles avait eu l’opportunité de la confirmer lors d’un passage dans « On n’est pas couché », le talk-show de Laurent Ruquier sur France 2.

Ses blessures et ses fêlures remontent à l’enfance suite à la disparition de sa sœur Pascale à l’âge de 14 ans, un drame qu’il n’a pas réussi à surmonter.
Un autre drame l’a terrassé, celui de l’implosion de son couple avec sa première femme, Ingrid. Ils étaient restés ensemble une dizaine d’années.

« Je l’ai très mal vécu… je ne dormais plus et j’ai passé vingt-quatre jours sans dormir. Je devais continuer d’être performant au rugby, mais je n’y arrivais plus trop », a-t-il confié, et s’il avait réussi à s’en sortir, c’est grâce à son ami médecin Hakim Chalabi. Il est le médecin du PSG.

Une cure de sommeil, qui a pour but de supprimer les états d’angoisse.
Il s’agit d’un sommeil artificiel pour se reposer, pour détendre les stress émotionnels et les émotions qui étaient à fleurs de peau », expliquait-il en plateau.

Le regretté rugbyman avait pété un câble après avoir été emmené chez un spécialiste des troubles psychologiques des sportifs de haut niveau.
« J’étais à deux doigts de me jeter sous un bus car la douleur morale agissait physiquement sur moi ».

Laisser un commentaire

Close