Close
Steven (Alliage) « J’ai failli devenir prêtre »

Steven (Alliage) « J’ai failli devenir prêtre »

Steven, du groupe Alliage, revient son mal-être à l’époque des Boy-bands lors d’un entretien avec Olivier Delacroix, dans le cadre de son émission sur France 2, relayé par le site de « TV Mag ».

Le chanteur qui avait rendu il y a peu hommage à Quentin Elias, emporté par une crise cardiaque, explique avoir failli devenir prêtre après l’implosion du groupe.

« Je n’étais pas prêt pour cela, confie-t-il dans l’émission. Quand je gagnais 10 000 francs, j’en dépensais 20 000. » se rappelle le chanteur qui affirme son univers effondré du jour au lendemain après la séparation du groupe.

«Tout à coup, tout s’effondre », regrette Steven, en proie à une grave dépression après avoir renoué avec l’anonymat. L’ancien membre Alliage a trouvé du réconfort en se rendant dans une chapelle, où il a pris le temps de « se ressourcer ».

« J’en suis ressorti heureux », se réjouit-il.
« Pendant Alliage, j’ai pété les plombs, je n’étais plus moi-même. » se rappelle Steven Gunnell.

Apaisé, le chanteur a failli devenir prêtre. Il a cependant changé d’avis suite à sa rencontre avec celle qui allait devenir sa femme et future maman de ses deux enfants.

Steven n’a pas pour autant tourné le dos à la religion. Il a même enregistré un album de musique catholique, « In Terra », où il évoque son rapport à dieu.





Laisser un commentaire

Close