Close
Stéphanie de Monaco, un grave accident de voiture

Stéphanie de Monaco, un grave accident de voiture

Sœur cadette du prince Albert, Stéphanie de Monaco aurait été victime d’un grave accident de voiture, annonce le magazine France Dimanche.

L’accident auquel il est fait référence remonte en réalité à août 2017, mais cette histoire est exhumée après la plainte déposée par la princesse il y a quelques jours.

Quarante ans après l’accident qui coûté la vie à sa mère, le princesse Grace, le pire aurait « manqué d’un cheveu se reproduire ».

«Cette fois, c’est un véhicule tout-terrain de la marque Isuzu, un modèle D-Max », un 4X4 que la princesse monégasque utilise lorsqu’elle séjourne à l’île Maurice, son petit coin de paradis. Elle s’y rendrait très régulièrement.

« L’affaire remonte au mois d’août 2017, lorsque le voyant d’alerte de sa boîte automatique s’allume subitement », rapporte l’hebdomadaire.
Pas question pour la princesse Stéphanie de prendre cet avertissement à la légère et pour cause ! Une fuite dans le liquide de transmission risque de provoquer « une perte de contrôle de la voiture ».

La voiture aurait été rendue au concessionnaire afin que les réparations soient effectuées.
Malheureusement, à peine a-t-elle fait 77 kilomètres que le même problème technique survient. « Le voiture ayant été immobilisée trois semaines durant pour que tout rentre enfin dans l’ordre ».

Mais finalement, la décision a été prise de faire parler la poudre, et la princesse a attaqué le concessionnaire pour manquement grave à ses obligations contractuelles.
Dans son dossier de plainte, elle lui réclame un demi-million de roupies mauriciennes, soit environ 10 500 euros.

Laisser un commentaire

Close