Close
Spike Lee et TF1 règlent leur brouille à l’amiable

Spike Lee et TF1 règlent leur brouille à l’amiable

Spike Lee et TF1 règlent leur brouille à l'amiable

Spike Lee et TF1 Droits audiovisuels viennent de trouver un terrain d’entente, après des années de bataille judiciaire.
Le 21 juin dernier, le tribunal d’instance de Paris avait condamné cette branche de la première chaine à payer 32 millions d’euros à Spike Lee et à BNP Paribas pour n’avoir pas
respecté ses engagements contractuels visant à commercialiser «Miracle at Santa Anna », sorti sur les écrans américains en septembre 2008. Ce film n’est jamais sorti à l’international après le faux bond de TF1, qui aurait à l’époque jugé cette œuvre sur les soldats afro-américains durant la seconde guerre mondiale trop engagée.
Finalement, les deux parties s’en sortent avec un accord à l’amiable dont les termes n’ont pas été précisées.
« Spike Lee (…) et la société TF1 Droits audiovisuels se félicitent qu’une médiation (…) ait permis de trouver un terrain d’entente mutuellement satisfaisant
pour mettre un terme à leur différend » a indiqué un communiqué relayé par l’AFP.

Laisser un commentaire

Close