Close
Sheila en deuil- Sylvie Vartan seule capable de trouver le mots qui apaisent

Sheila en deuil- Sylvie Vartan seule capable de trouver le mots qui apaisent

L’un des regrets de Sheila, à en croire France Dimanche, est que son compagnon Yves Martin, soit arrivé si tard dans sa vie.

Ce dernier n’a pas pu sauver son fils Ludovic Chancel du naufrage. Ce dernier est décédé en juillet dernier des suites d’une overdose médicamenteuse à l’âge de 42 ans.

« Dans le cas de cet adolescent écorché vif, souffrant à la fois du reniement de son père et des absences trop fréquentes de sa mère, les blessures resteront inguérissable et ne cesseront de s’envenimer au fil des années », indique le magazine people, qui fait dans son dernier numéro un parallèle entre la vie de Sylvie Vartan, qui a eu quant à elle la chance de rencontrer très tôt le producteur Tony Scotti, peu de temps après son divorce avec Johnny Hallyday.

«Mais toutes ces épreuves comparables, que Sylvie et Sheila ont traversé chacune de son côté, ont finalement permis à la première de trouver les mots capables d’agir comme un baume bienfaisant pour les insupportables plaies de la seconde ».

Sylvie Vartan aurait apporté un discret à Sheila, lorsque celle-ci a perdu son fils unique.
Il y a quelques jours, Sheila a retrouvé son public à l’occasion de deux concerts à l’Alhambra.

Ces «rendez-vous d’amour » la chanteuse en a eu « particulièrement besoin ». Et elle en a profité pour célébrer par la même occasion ses 72 ans, entourée de ses fans inconditionnels présents en grand nombre ce soir là.

« Chanter, c’est ce qui me tient debout», a confié Sheila, un mois tout juste après la mort de son fils Ludovic Chancel. Je peux vous dire qu’en ces moments, chanter, c’est ce qui me tient debout, a fait savoir la chanteuse, brisée par la mort de son fils. Donner du plaisir, c’est notre récompense. Donc, on continue! ».

Laisser un commentaire

Close