Close
Ségolène Royal éteint la polémique sur Najat Vallaud-Belkacem

Ségolène Royal éteint la polémique sur Najat Vallaud-Belkacem

Ségolène Royal a réagi à la polémique suscitée par ses propos sur la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, laquelle ne « serait peut-être pas là ‘si elle s’appelait « Claudine Dupont ».

« Elle s’appellerait Claudine Dupont, elle ne serait peut-être pas là. Elle doit assumer son identité et en être fière», a déclaré Ségolène Royal, citée par « le Point » qui consacre dans sa dernière édition un dossier à la ministre.
« J’ai toujours voulu des ouvriers, des exclus, des jeunes issus de la diversité autour de moi », avait indiqué l’ex candidate à la présidence de la république, qui avait nommé en 2007 Najat Vallaud-Belkacem comme l’une de ses porte-paroles.

Dans un communiqué, l’ex de François Hollande affirme ne pas se reconnaitre dans «les propos réducteurs que lui prête le journal Le Point  à propos de Najat Vallaud-Belkacem et qui aboutissent à lui faire dire le contraire de ce qu’elle a toujours affirmé », rappelant avoir depuis depuis 2007, « toujours mis en avant Najat Vallaud-Belkacem, à la fois pour son talent et son histoire et elle se réjouit des responsabilités qui lui sont confiées aujourd’hui et qui sont pleinement méritées ».





Laisser un commentaire

Close