Close
Sarah Knafo et Eric Zemmour « arnaqués », coup sournois d’une chaîne de télévision

Sarah Knafo et Eric Zemmour « arnaqués », coup sournois d’une chaîne de télévision

À l’approche de l’année de 2022, Sarah Knafo serait confrontée à une triste nouvelle. Si son « compagnon », Eric Zemmour n’est pas élu à la présidence de la République, il pourrait perdre définitivement sa place sur C News, qui continuerait pourtant de profiter d’eux sans leur verser de salaire.

« Face à l’Info », où il officiait en qualité de chroniqueur survit à son départ.

Cette émission de débat continue de cartonner sans lui et sans les fiches de Sarah Knafo, ancienne magistrate à la cour des comptes, affirme Le Parisien, qui fait le bilan de l’année.

« Le 13 septembre, coup de tonnerre chez CNews. Le CSA ayant décidé de décompter le temps de parole d’Éric Zemmour comme celui d’un possible candidat, la chaîne info est contrainte de se séparer de l’homme qui booste sesaudiences », rapporte le quotidien avant de faire état d’une grosse surprise.

Les audiences n’ont pas baissé, en partie grâce à des sujets sur la candidature d’Eric Zemmour.

« Et « Face à l’info » en profite. L’émission de Christine Kelly passionne chaque soir 624 000 personnes entre 19 heures et 20 heures, en hausse sur un an ».

C News profite du compagnon de Sarah Knafo sans lui verser de salaire.
D’après les derniers sondages, l’ancien sniper de On n’est pas couché sur France 2 serait crédité de 13 %, derrière Marine Le Pen. Emmanuel Macron continuerait à faire la course en tête.

Laisser un commentaire

Close