Close
Renaud inconsolable, effondré après la mort de Jean-Yves Lafesse de la maladie de Charcot

Renaud inconsolable, effondré après la mort de Jean-Yves Lafesse de la maladie de Charcot

Retranché dans le sud de la France, dans sa belle résidence du Vaucluse dont une photo a été publiée dans le hors-série de France Dimanche, Renaud serait effondré par la mort de Jean-Yves Lafesse, emporté à l’âge de 64 ans des suites de la maladie de Charcot.

Cette maladie neurodégénérative lui a été diagnostiquée il y a
un an. Son état de santé s’est dégradé en vingt-quatre heures. « Je suis effondré », a réagi son ami Raphaël Mezrahi dans les colonnes du Parisien, où il confirme est aussi effondré par cette disparition.

« Je lui ai parlé pour la dernière fois il y a dix jours, je savais qu’il était malade. Dire que je l’aime énormément, ce n’est même pas suffisant, c’était un frère. Avec Renaud, on est très amis tous les trois. ».

Renaud a livré une confidence à Raphaël Mezrahi sur ses liens avec Jean-Yves Lafesse : « Toi, je t’adore, t’es mon frère, mais le meilleur de tous, c’est Jean-Yves. ».
«Pour moi, c’est un génie, et je parle au présent, volontairement, poursuit Raphaël Mezrahi. Il a le dieu du comique avec lui. Jean-Yves a été précurseur de tout. Il est provocateur, intelligent. En canular téléphonique, il y a Blanche, Péchin et Lafesse. Les trois grands ».

Laisser un commentaire

Close