Close
Prince William, maladie du sang, perte de poids, Kate Middleton inquiète

Prince William, maladie du sang, perte de poids, Kate Middleton inquiète

Le prince William a beau s’afficher en forme en public, une fois dans l’intimité, il souffrirait le martyre. Le duc de Cambridge souffrirait le martyre.

Le magazine australien Woman’s Day s’intéresse à l’héritier de la couronne non pour  l’affirmer sur le point de goûter à la paternité, mais pour le prétendre très mal. Les séquelles d’une malade passées auraient refait surface.

Il s’agirait d’une maladie du sang, qui aurait les mêmes symptôme qu’une anémie sévère, à savoir des étourdissements et une certaine pâleur. Et il serait évidemment traité pour ce mal. Pour éviter d’inquiéter et donner une emprise à des rumeurs angoissantes,  le duc de Cambridge continuerait à assurer ses activités protocolaires.

Ce n’est pas la première fois que cette rumeur circule. Ce fut déjà le cas il y a quatre ans.

Ici Paris en faisait état et affirmait que le second dans l’ordre de succession était tellement affaibli qu’il a perdu près d’une dizaine de kilos. Sa maladie serait liée à une sortie de virus rare contacté lors d’un séjour avec Kate Middleton en Océanie.

‘Certains de ces microscopiques indésirables qui provoquent des troubles digestifs peuvent effectivement se transmettre d’une personne à une autre », précisait la publication.
Ce serait pour ne pas vivre ce même cauchemar que des précaution avaient été prises pour Meghan Markle et le prince Harry.





Laisser un commentaire

Close