Close
Prince William, Kate Middleton, trône, fracassé par la reine Elizabeth

Prince William, Kate Middleton, trône, fracassé par la reine Elizabeth

Alors que le prince William se voyait déjà monter sur le trône pour succéder à la reine, une fois qu’elle aura décidé d’abdiquer, un commentaire d’Elisabeth II aurait calmé ses ardeurs.

«Neue Welt », qui reprenait une information du National Enquirer prétendait que le duc du Cambridge avait pour ambition de succéder à sa grand-mère, en écartant son propre père, le prince Charles de la ligne de succession.
Et ses motivations seraient louables, celles de ménager celui qui souffrirait le martyre à cause d’une maladie des articulations. Et ensuite, le prince William ‘entendait se venger’, de Camilla Parker-Bowles qui aurait humilié publiquement sa mère, la regrettée princesse Diana.

Mais d’après le magazine « New Idea » cette fois, les ardeurs du prince William aurait été calmées suite à la révélation d’une confidence de la souveraine sur la famille royale.

Lorsque l’un de ses conseillers l’avait appelée pour l’informer de l’abdication de la reine Juliana des Pays-Bas en 1980 en raison de la maladie, sa réaction a été surprenante.

«typique des Hollandais », lançait-elle avant de raccrocher subitement.
Et pour une spécialiste des têtes couronnées, Angela Mollard, peu de chance que la reine renonce au trône.
«Même s’elle était aux prises avec la maladie, il impensable qu’elle abdique », a-t-elle indiqué.





Laisser un commentaire

Close