Close
Prince William et Kate Middleton consternés, Harry tacle la constitution américaine

Prince William et Kate Middleton consternés, Harry tacle la constitution américaine

Le Prince William et Kate Middleton, ainsi que les membres de la famille royale, observeraient avec un oeil critique la nouvelle sortie médiatique du prince Harry, un nouvel affront contre le palais. Le mari de Meghan Markle a aussi froissé les Américains.

Le second fils du prince Charles a en effet critiqué le 1 er amendement américain garantissant la liberté d’expression. Cette sortie est un coup de griffe au principe selon lequel un membre de la famille britannique n’a pas d’opinion politique.

Il se doit d’être neutre, bien qu’avec quelques allusions, il est possible de deviner son point de vue.

Au grand regret du Prince William, son cadet a été cash en qualifiant de dingue le premier amendement dans le podcast « Armchair Expert » de l’acteur Dax Shepard jeudi 13 mai.

«Vous pouvez trouver une faille dans n’importe quoi. Vous pouvez capitaliser ou exploiter ce qui n’est pas dit, plutôt que ce qui est dit », explique-t-il, en parlant de cet amendement. « J’ai tellement de choses à dire sur le premier amendement que j’ai l’impression de ne pas le comprendre mais c’est dingue ».

« Je ne veux pas commencer à m’engager sur la voie du premier amendement parce que c’est un sujet énorme et je ne le comprends pas parce que je ne suis ici que depuis peu », a-t-il tenté justifié.
Si le palais n’a pas commenté cette sortie, Nigel Farage, ancien leader du parti pro Brexit, s’est empressé de le faire.

« Le fait que le prince Harry condamne le premier amendement prouve qu’il a perdu la tête. Bientôt il ne sera plus désiré d’aucun côté de l’étang », a-t-il lancé, faisait allusion à son interview avec Oprah Winfrey.

Laisser un commentaire

Close