Close
Prince Harry et Meghan Markle trahis par leurs gestes, analyse d’une pro de la communication non verbale

Prince Harry et Meghan Markle trahis par leurs gestes, analyse d’une pro de la communication non verbale

Le prince Harry et Meghan Markle auraient été trahis par leurs gestes pendant leur déballage face à Oprah Winfrey, dans le cadre de son émission sur CBS.

Leurs gestes ont été décortiqués par la spécialiste en communication non verbale, Olga Ciesco, qui se livre dans les colonnes du magazine « Closer ».
Une séquence en particulier a été analysée, celle où elle se livre sur le supposé racisme au sein de la famille royale.

« Il y avait une inquiétude sur la couleur de la peau d’Archie à sa naissance.
Lorsqu’elle évoque les discussions qui se sont tenues sur la couleur de la peau d’Archie, Meghan Markle regard vers le bas quand elle parle ».

Ceci nous indique aussi « qu’elle est dans l’émotionnel et qu’elle revit la situation », précise la spécialiste de la communication non verbale.

« Elle déglutit, il s’agit d’un signe de malaise. Ce malaise est si important à ce moment-là qu’elle va jusqu’à remplacer ses vêtements. Après avoir dit oui de la tête, elle a mouvement de langue, qui indique une satisfaction du propos. La jeune femme se délecte de ce qu’elle a dit », est-il commenté.

Les accusations de Meghan Markle ont été démenties par le prince William qui a assuré jeudi lors d’une sortie publique que la famille royale britannique n’était « pas raciste », après que la duchesse du Sussex a rapporté des conversations au sein de la famille sur la couleur de peau d’Archie.

« Nous ne sommes pas du tout une famille raciste » a déclaré le prince William lors de la visite d’une école de l’est de Londres.

Lors de cet échange bref, l’héritier du trône britannique a révélé qu’il n’a pas encore parlé à son frère de son interview mais qu’il a l’intention de le faire.

Laisser un commentaire

Close