Close
Prince Harry et Meghan Markle, le pauvre Archie pris en otage, un conflit exhumé avec le Palais

Prince Harry et Meghan Markle, le pauvre Archie pris en otage, un conflit exhumé avec le Palais

Durant leur séjour à Londres, à l’occasion du défilé de la reine Elizabeth, le prince Harry et Meghan Markle auraient eu à s’expliquer sur plusieurs affronts dont celui de la naissance du petit Archie. Sa venue au monde a été annoncée sur les réseaux sociaux, alors que le protocole voudrait que la reine devait être la première informée.

Tout serait désormais mis sur le table afin que les choses soient claires, et que certaines blessures des Susses ne se produisent plus, a rapporté le magazine «OK ! ».
Ce n’est pas la première fois que cette histoire est exhumée, ce fut déjà le cas dans les colonnes de Ici Paris, qui se basait sur les révélations de Robert Lacey.
Celui-ci est un historien britannique, auteur de plusieurs ouvrages sur la monarchie britannique.

Autre sujet de discorde entre les deux fils du prince Charles : la façon dont le prince Harry et Meghan Markle ont annoncé aux Britanniques la naissance de leur premier enfant.
Lorsque le mari de Kate Middleton a découvert que le couple « n’avait pas hésité à faire une entorse à la tradition royale en rendant public l’heureux événement, le 6 mai 2019, sur Instagram, sans même prendre la peine de prévenir d’abord Buckingham, le ils aîné du prince Charles serait entré dans une colère noire ».

Pour faire payer à son petit frère ce grave manquement au protocole, «il aurait alors décidé de n’aller embrasser son petit neveu… que huit jours plus tard ! ».
Sous l’influence de Meghan Markle, le prince Harry aurait aussi tardé à annoncer les noms des parrains et marraines du bébé.
Ils ont « attendu plus de six mois après le baptême d’Archie pour le faire. Une attitude jugée désinvolte par William, et qui n’a sûrement rien arrangé ».

Des grandes discussions en perspective !

Laisser un commentaire

Close