Close
Prince George échappe de « peu » à un sniper de Daesh (photo)

Prince George échappe de « peu » à un sniper de Daesh (photo)

George Cambridge, le fils du prince William et de Kate Middelton, aurait échappé de peu à une mort certaine après avoir été ciblé par un « sniper » de Daesh, le groupuscule terroriste qui s’est « juré de faire couler du sang anglais ».

Le tabloid américain « National Enquirer » revient une nouvelle fois sur les menaces qui pèsent sur la famille royale britannique depuis que le prince Harry, le sixième dans l’ordre de succession à la couronne britannique, a participé à la guerre en Afghanistan contre les talibans.

Pour illustrer son propos, le tabloïd américain publie une photo, qui pourrait être un montage, sur laquelle on découvre un personne présenté comme un sniper caché derrière la fenêtre d’un bâtiment indéterminé alors que le prince George jouait dans la cour.

Le National Enquirer sa vante d’avoir réussi à obtenir les droits en exclusivité mondiale sur le cliché immortalisant le moment où l’héritier du trône britannique a « trompé la mort ».
L’abnégation et la maitrise d’une policier aurait permis d’éviter le drame.

Ce qui ne fait aucun doute, c’est qu’un dénommé Husnain Rashid, un islamiste radicalisé se réclamant de Daesh, vient d’être condamné à Londres, à la prison à perpétuité, dont 25 ans incompressibles, pour préparation d’actes terroristes et incitation au terrorisme.

Ce homme officiait en qualité d’Imam à la mosquée de Nelson, dans le Nord-Ouest de Londres. Il est accusé d’avoir fourni un kit de terrorisme sur l’application Telegram, où il était connu sous le pseudo de Lone Mujahid.

D’après le Daily Mail, ce terroriste a été poignardé en prison par un co-détenu, sans doute « fan de la famille royale ».





Laisser un commentaire

Close