Close
Prince condamné pour rupture unilatérale de contrat

Prince condamné pour rupture unilatérale de contrat

Prince condamné
Rien ne va plus pour Prince ! Le chanteur américain a en effet été condamné à verser 57.000 dollars pour rupture unilatérale de contrat  à un réalisateur de vidéoclips, qui affirmait que Prince ne l’avait pas payé pour le travail réalisé.

 

Selon TMZ.com, qui publie des documents judicaires, ce réalisateur, un certain Ian Lewis, assurait que Prince et lui n’ont pas trouvé d’accord sur le montage d’un vidéo clip sur lequel, ils collaboraient depuis plusieurs semaines. L’artiste l’a alors mis à la porte sans aucune compensation financière.

Dans son dossier de plainte, Ian Lewis réclamait 1,2 million de dollars au titre du préjudice moral, mais les juges de la cour de Los Angeles n’ont pas accédé à sa requête. Ils ont condamné Prince à 57000 dollars.

Ni le chanteur ni ses avocats n’étaient présents à ce procès.

1 comment

  1. Bixente says:

    hahaha !

    Rien ne va plus pour Prince ? Les 57000 dollars d’amende représentent à peu près 10 minutes d’un de ses concerts (il est payé 1 million de dollars nets par show où qu’il se produise).
    Tu m’étonnes ; il ne doit pas en fermer l’oeil de la nuit !

Laisser un commentaire

Close