Close
Pierre-Ambroise Bosse mis en examen pour « violences volontaires avec usage ou menace d’arme »

Pierre-Ambroise Bosse mis en examen pour « violences volontaires avec usage ou menace d’arme »

Pierre-Ambroise Bosse, champion du monde du 800 mètres, a été mis en examen pour « violences volontaires avec usage ou menace d’arme », dans l’affaire de son agression devant un casino de Gujan Mestras (Gironde).

Les faits remontent à août dernier.

Sur sa page Facebook, le champion expliquait avoir été roué de coups par trois individus dans un club du bassin d’Arcachon.
«Les conséquences :
-Multiples fractures au visage
-De nombreux jours d’ITT.
-Un préjudice moral inqualifiable.
Une enquête est en cours.
Pour toutes ces raisons, ma saison s’arrête à compter de ce jour !
Moi qui ai toujours aimé les gens, j’en aime trois de moins aujourd’hui.
PAB », avait-il précisé.

Mais son agresseur présumé, un homme de 24 ans, lui aussi mis en examen, pour violences volontaires, prétend avoir agi en légitime défense après avoir reçu une canette de bière lancée par le sportif.

«Il avait 1 gramme 76 d’alcool dans le sang. Personne ne l’a vu se prendre une gifle. S’il ne jette pas la canette, il ne se passe rien », a affirmé Me Arnaud Dupin, avocat de l’agresseur présumé au quotidien Sud Ouest.





Laisser un commentaire

Close