Alors qu’on pensait Philippe Lacheau apaisé par la paternité, mais il n’en est rien. Un drame continue de le hanter. Il s’effondre en public face à Amel Bent.

Et cette séquence émotion extraite de l’émission « Les Artistes remontent le temps », diffusé le 31 décembre, a été reprise par le magazine Closer dans son numéro daté du 10 janvier.

Le réalisateur qui a goûté pour la première fois aux joies de la paternité en décembre dernier était très ému suite à la reprise de « N’importe quoi », de Florent Pagny par Amel Bent, la nouvelle coach de The Voice.

«C’est un morceau assez particulier pour moi…J’ai perdu un frère…jeune et c’était..Merci beaucoup. Tu ne pouvais pas savoir », a rappelé Philippe Lacheau.

Amel Bent n’avait pas été informée de ce drame familial. Son frère a perdu la vie des suites d’une dépendance.

« Tu l’a interprété brillamment merci », a-t-il indiqué à Amel Bent qui se réjouit que cela l’ait aidé d’exorciser. «Ça sert à ça la musique », dit-elle.
«Je te jure que oui. Je n’avais pas entendu cette chanson depuis longtemps, et ça fait du bien », confie celui qui partage la vie d’Élodie Fontan depuis 2015, Ils ont ensemble un enfant Raphaël.





Étiqueté dans :
,