Close
Nicolas Sarkozy était « à disposition » mais François Fillon l’a snobé

Nicolas Sarkozy était « à disposition » mais François Fillon l’a snobé

Selon un proche de Nicolas Sarkozy, François Fillon n’a pas invité l’ancien président de la république, qui a pourtant fait part de son désir de prendre la parole en meeting.

L’époux de Carla Bruni se serait « mis à disposition de François Fillon » pour le soutenir dans cette campagne présidentielle.

Mais son ex premier ministre aurait refusé. Le candidat Les Républicains « n’a pas demandé à ce qu’il assiste à un meeting ».

Sur le même registre, Nicolas Sarkozy serait persuadé que les électeurs de droite feront appel à lui en cas de défaite de François Fillon et lui confieront la mission de redresser LR, affirme cette fois le Canard Enchainé.

Si Nicolas Sarkozy soutient officiellement François Fillon, comme il l’a d’ailleurs fait ce 18 avril, en coulisses cependant, il serait très sceptique quant à une éventuelle victoire de François Fillon.

«Si Macron est élu, il sera incapable d’obtenir une majorité ou de la garder, prédit-il, avant de se placer dans la bataille d’après, celles des législatives.

« Dans un pays aussi éruptif, personne ne sera capable de tenir la barre de l’opposition. Ils vont donc tous revenir vers moi pour me demander d’éviter l’éclatement de la famille politique et d’empêcher la victoire de Le Pen en 2022. Et je n’ai même pas besoin d’être demandeur ».

Et à l’ex président de la république de rajouter : «Je serai le premier à appeler à voter Macron contre Le Pen. Et, comme Fillon sera mort, je suis prêt à prendre immédiatement la tête de la droite pour mener la campagne des législatives. Car on peut les gagner, ces législatives ».





Laisser un commentaire

Close