Close
Nathalie Marquay, sa requête irréalisable, deux mois après la mort de Jean-Pierre Pernaut

Nathalie Marquay, sa requête irréalisable, deux mois après la mort de Jean-Pierre Pernaut

Deux mois après la disparition de Jean-Pierre Pernaut des suites d’un cancer, et malgré ses apparitions publiques, Nathalie Marquay n’a pas surmonté son deuil. Elle aurait espéré avoir un jour ou deux jours et même huit jours de plus avoir l’homme de a vie.

« Mon Dieu, laissez-le encore un peu, un, deux jours, huit jours », a-t-elle écrit sur sa page Instagram, en légende d’une photo sur laquelle on la découvre avec son regretté mari.

Cela confirme une information révélée par le magazine Voici qui alléguait que la comédienne a été cueillie à froid lorsque la mort de son homme a été plongée dans le coma à la suite de souci cardiaque. Elle ne s’attendait pas du tout au décès du père de ses enfants, d’autant plus qu’il allait relativement bien.

« Bien-sûr, Jean-Pierre souffrait d’un cancer du poumons, mais la veille de l’opération du cœur qui l’a plongée dans le coma, les rumeurs étaient plutôt rassurantes », a rapporté le 15 avril dernier le magazine Voici.

Une source proche de Nathalie Marquay a conforté ce propos : «Tout allait bien, ils pensaient tous les deux que cette opération était juste un mauvais moment à passer ».
Pour l’ex-reine de beauté, le décès de l’ex-pape du 13 heures de TF1 a « été d’une violence terrible ».
« Elle ne s’y attendait pas ».

Laisser un commentaire

Close