Close
Nathalie Marquay forcée de quitter Louveciennes, l’immense regret de sa fille Lou

Nathalie Marquay forcée de quitter Louveciennes, l’immense regret de sa fille Lou

Près de deux mois après la décès de Jean-Pierre Pernaut, sa veuve est forcée de quitter leur immense propriété Louveciennes, où elle a élevé ses enfants. Sa fille le confirme sur les réseaux sociaux.

Ce déménagement a été annoncé par le magazine Ici Paris en mars dernier, peu de temps après la disparition brutale de l’ex-pape du 13 heures de TF1.

« La propriété de Louveciennes, c’était leur havre de paix et le symbole des jours heureux », rapportait le magazine people dans son numéro daté du 9 mars.
« Sans lui, elle va avoir l’impression d’abandonner le lieu où ils ont partagé tant de choses et où chaque pièce était marquée de sa présence. Pour Nathalie, trouver ses marques ailleurs sera difficile mais peut-être bénéfique.

Louveciennes est trop chargé de lui », précisait la publication, rappelant que l’ex-reine de beauté et comédienne doit composer avec la disparition de l’homme de sa vie.

«Parce qu’elle ne l’entendra pas rentrer, parce qu’elle ne le verra plus faire son jardin, parce qu’il ne l’appellera plus et que les premiers temps, elle pensera encore à lui quand le téléphone sonnera ».

Et ce déménagement, Lou, la fille qu’elle a eue de sa relation avec Jean-Pierre Pernaut le confirme sur les réseaux sociaux.
« On va déménager de là où on a toujours vécu et le seul endroit que j’ai connu ma naissance », a-t-elle déclaré à sa communauté virtuelle.

« On la quitte avec plein de souvenirs… Compliqué », déclaré la jeune femme.

Laisser un commentaire

Close