Nathalie Kosciusko-Morizet, son présumé agresseur « cherche » la publicité (vidéo)

18/06/2017 à 10:54

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate de droite aux législatives, a été confrontée samedi à l’homme qui l’aurait agressée sur un marché du Vème arrondissement de Paris. Ce dernier, maire d’un village, a nié les faits. Pour l’avocat de NKM, il cherche la publicité.



Cet homme de 55 ans, Vincent Debraize, a été entendu samedi par les enquêteurs dans le cadre de cette affaire d’agression.

Placé en garde en vue, ce maire d’un petit village normand a été confronté à l’ex ministre de l’écologie « mais il nie les faits », a déclaré à l’AFP Xavier Autain, l’avocat de Nathalie Kosciusko-Morizet.
Et de regretter que cet homme cherche la publicité.

«Il a été identifié après des témoignages et grâce à l’exploitation de la vidéo-surveillance », a expliqué une source policière.

Alors qu’elle était en plein tractage sur un marché parisien, cet homme lui a pris les tracts et lui jeté au visage, la traitant notamment de « bobo de merde », avant de s’enfuir.
Après une brève hospitalisation, NKM va mieux.




Rejoignez-nous sur Facebook


LeGossip.net - 2017 - Mentions légales - Politique de confidentialité